Réduire ses déchets plastiques

espace
Quelques équipements indispensables permettant d’acheter moins de produits emballés

espace

S’engager pour traduire ses convictions écologiques en actes concrets n’est pas si simple, mais malgré tout faisable pour tout un chacun. En matière de déchets, la formule des « 3 R » est simple à mémoriser :
espace

REDUCTION : n’y aurait t-il pas dans le commerce plus de gadgets qu’on ne pourrait le penser ? Réfléchir davantage dans ce sens lors de ses achats est écologique et économique !

REUTILISATION : probablement la clé pour réduire la quantité de déchets plastiques que l’on génère, en refusant systématiquement les objets à usage unique (gobelets, assiettes, couverts, sacs plastiques, rasoirs, plats cuisinés emballés individuellement…) favorisant à l’inverse les objets et récipients ré-employables.

RECYCLAGE : en dépit d’un taux de recyclage ou de valorisation faible pour les plastiques (environ 20% des plastiques sont recyclés en France), c’est autant de détritus qui ne finiront pas en décharge où un risque d’envol existe.
espace

Tout cela demande un effort initial pour changer ses habitudes et en prendre de nouvelles, mais la recette est efficace !
espace

La réduction des volumes de déchets plastiques peut passer également par une réduction des emballages en amont. C’est dans ce sens qu’une pétition est lancée dans le cadre de l’Expédition MED.