Depuis 2010, le bilan de nos expéditions en mer Méditerranée

Expeditions MED Le bateau le Ainez

 

 

 

 

 

 

 

 

Expédition MED est l’ONG française à l’initiative du premier programme de recherche scientifique sur les microdéchets plastiques en mer Méditerranée. Depuis 2010, les expéditions ont permis de révéler une pollution invisible et d’estimer à 250 milliards, le nombre de plastiques flottants sur la Méditerranée.
La participation à des programmes de recherche scientifique est un des axes qui distinguent nettement Expédition MED en tant qu’association. De fait, la communauté scientifique reconnaît le travail réalisé depuis ses débuts, en nous associant à ses publications officielles.  En 2015 nos résultats sont cités dans plus de 40 articles scientifiques, ou repris dans un projet de cartographie et de quantification mondiale des microdéchets. Plusieurs formations aux techniques de prélèvements des microplastiques ont également été assurées dans le cadre du programme solidaire avec les pays des rives Nord et Sud.  Expédition MED se pose en partenaire scientifique de plusieurs programmes de la recherche nationale, tout en conservant sa structure associative, ses actions de communication et ses revendications écologiques.

Nos réalisations depuis 2010

Réalisations et contributions de 2009 à 2016

• Sept expéditions en Mer Méditerranée et plus de 20 000 km de navigation
dont une campagne solidaire avec les pays de la rive sud (Maroc, Algérie, Tunisie).
• Le laboratoire citoyen à embarqué une trentaine de scientifiques avec 130 Eco-volontaires de la société civile et collectés plus de mille échantillons.
• Les données recueillies ont contribuées à mettre en évidence la présence et l’impact des fibres plastiques, des macros et micros déchets plastiques en mer Méditerranée.
• Une collection de centaines d’échantillons d’Expéditions MED est à la disposition de tous les chercheurs et elle est consultable à l’Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer
• 8 publications et rapports scientifiques ont été publiés avec les données de nos prélèvements.
• 14 contributions législatives Françaises et 3 contributions Européennes qui ont permis une prise de conscience politique et l’émergence de projets de lois.
• Une pétition d’Initiative Citoyenne Européenne « Stop plastic in the sea » (en cours)
• Une exposition pédagogique itinérante « Déchets salés » (en cours)
• De nombreux témoignages et réalisations de vidéos et de photos
• Plus de 250 articles de médias Nationaux et Internationaux reportages de télévision et interview de radios en France et à l’étranger.

Un bilan avec de nombreuses contributions :

Ces diverses contributions ont permis l’émergence de nombreux programmes de recherche et suscitées l’intérêt des populations sur cette pollution.
*suivre les liens pour plus d’informations

Des contributions scientifiques sur le constat de la pollution plastique en Méditerranée:

8 /  Changes in the Floating Plastic Pollution of the Mediterranean Sea in Relation to the Distance to Land.
Maria Luiza Pedrotti1,2*, Stéphanie Petit1,2, Amanda Elineau1,2, Stéphane Bruzaud3, Jean- Claude Crebassa4, Bruno Dumontet4, Elisa Martí5, Gabriel Gorsky1,2, Andrés Cózar5.

7 / CIESM – Marine litter in the Mediterranean and Black Seas: Plastic fragments on the surface of Mediterranean water. Présentation Maria LouiZa Pedrotti (LOV)* Observatoire de Villefranche sur Mer – Stéphane Bruzaud,* Limat B UBS  Lorient- Expédition MED. Tirana – Albania, 2014.
6 / Programme ECOSEASTEM – initiative Degrémont : En cours, une étude sur le rejet de fibres en provenance des eaux de lavages et passage en STEP avant  largage en mer. Présentée par Stéphanie Petit (LOV)* Nice – 2014/2015.
5 / 2nd INTERNATIONAL OCEAN RESEARCH CONFERENCE : Abondance et distribution spatial du microplastique neustonique. Présentation par Maria Louisa Pedrotti (LOV)*-  Stéphane Bruzaud – Expédition MED –  Barcelone 2014.
4 / Sailing Seas of Plastic « How much plastic is floating in our oceans : Publication provenant de 24 expéditions dans les océans et les mers du monde dont Expédition MED qui estime la présence d’un minimum de 5,25 trillions de particules de plastiques correspondant à  une masse 268 940 tonnes. Galgani –  Expédition MED – 2014.
Plus d’infos :
3 / Océan sciences meeting : Estimation et évaluation des débris plastiques flottant en mer de Ligure, zone au Nord-Ouest de la Méditerranée. Présentation par Gabriel Gorsky (LOV)*- Stéphane Bruzau*- Expedition MED – 2014.
2 / Micro2014 : Analyses thermique et spectroscopique du microplastique flottant en mer de Ligure dans le cadre des sciences citoyennes, LOV*et LimatB UBS  Lorient –  Expédition MED – 2014.
1 / Neustonic  microplastic  and  zooplankton in the North  Western Mediterranean Sea: Publication
(A Colignon) – Université de Liège, Stareso,  Ifremer – Expédition MED.  2011. Cet article est cité dans 43 autres publications scientifiques, (au 28/02/2015)  par  Google Scholar,

Des contributions législatives  Françaises et Européennes pour trouver des solutions

14 contributions Législatives : au Sénat et à l’Assemblée Nationale,  dont la proposition de loi visant à  interdire les sacs oxofragmentables.
Contribution au rapport du sénateur Roland Courteau : La pollution de la Méditerranée, état et perspectives à l’horizon 2030  (Officie Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques) (2012-2013)
Contribution Européenne : Commission Européenne Assemblée Parlementaire – Strasbourg : Audition pour la commission des questions sociales de la santé et du développement durable : Présentation, bilan  et situation de la pollution par les microplastiques en Mer Méditerranée (2013)
Contribution à l’UPM : Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée, Rabat (Maroc) : Audition  pour la commission  sur l’eau, l’énergie et l’environnement : Présentation, bilan  et situation de la pollution des microplastiques en Mer Méditerranée (2012)
Contribution Européenne : Au contexte de la consultation, sur la meilleure manière de réduire l’utilisation des sacs en plastique en Europe. Les résultats de la 1ère campagne d’Expédition MED ont permis de définir le contenu (2011)
Contribution littéraire : Au chapitre « Méditerranéo  artificiale », du livre « Com’è profondo il mare »  de Nicolo Carnimeo, professeur d’université de droit maritime à Bari (Italie) et écrivain de la mer. (2014).

Des actions de sensibilisation :

En partenariat avec l’association Marocaine AGIR d’Al Hoceima, contribution au projet pilote de gestion des déchets ménagers dans 3 communes du rif central Marocain 2013-2014.
Exposition artistique : « Déchets Salés » : en partenariat avec L’Ecole supérieur des beaux Arts de Marseille (2010)
Expositions pédagogique « Tragic Plastic » : (Chypre, Limassol. Grèce,  Athènes, Institut Français) 2012-2013
Conférence « Tragic Plastic, des Océans du monde à la mer du milieu » : Paris (Musée Branly, Club des industriels des bioplastiques). Lorient (Les Savanturiers de la mer), Port Louis (Observatoire du plancton),  Villefranche sur mer, Corse (Festival du vent, Sartène), Algérie via l’Institut Français (Annaba, Constantine, Oran, Bejaia, Tlemcen), Maroc (Rabat, Al Hoceima), Italie (Camogli, Bari, Rome), Grèce, Athènes (Institut Français), Sémaphore, RIEM, Golfe clair.
Pétition : « Pour une mer sans déchets » : 35000 signatures
l’ICE « Stop Plastic in the Sea » viendra la remplacer fin 2015
Interventions : CAMED, Festival du vent, Sea for society, Nausicaà, Observatoire du plancton, Tara, Riem, FNE, Assises de la biodiversité, Salon des maires, COP 21.
Des vidéos qui ont  marquées :Les dessous de Cannes, Des particules de plastiques qui donnent la chair de moule. (plus de 150 000 vues)