Programmes de gestion des déchets

Chaque année, un Français produit en moyenne 354 kilos d’ordures ménagères, mais si l’on prend en compte les déchets professionnels (BTP, agriculture, industrie, soins) on arrive à un faramineux chiffre de 13,8 tonnes de déchets produits par an et par habitant !

Sur cette quantité, seulement un tiers est valorisé ou recyclé, le reste termine à la décharge ou en incinérateur.
Quand on sait que 80% des déchets trouvés en mer viennent de la terre, on mesure à quel point il est impératif de réduire la quantité de déchets en amont, à la source, notamment en luttant contre le sur-emballage. Chacun dans son quotidien peut agir et en matière de déchets, une formule est aussi simple à mémoriser qu’à mettre en œuvre : ce sont les « 3R »

REDUCTION : n’y aurait t-il pas dans le commerce plus de gadgets et d’objets que ce dont a vraiment besoin ? Réfléchir à deux fois lors de ses achats a des bienfaits écologiques mais aussi économiques !

REUTILISATION : probablement la clé pour réduire la quantité de déchets plastiques que l’on génère, en refusant systématiquement les objets à usage unique (gobelets, assiettes, couverts, sacs plastiques, rasoirs, plats cuisinés emballés individuellement…) et en favorisant à l’inverse les objets et récipients ré-employables.

RECYCLAGE : en dépit d’un taux de recyclage ou de valorisation faible pour les plastiques (environ 20% des plastiques sont recyclés en France), c’est autant de détritus qui ne finiront pas en décharge où un risque d’envol existe.

Tout cela demande un effort initial pour changer ses habitudes et en prendre de nouvelles, mais la recette est efficace !