Déchets et climat même combat

COP21 :
L’océan rejoint le grand concert  de la négociation climatique

Après des années de travail et de négociations, l’accord climatique approuvé à Paris ce samedi 12 décembre marque un moment historique pour la planète : il jette les bases d’une transition progressive vers une économie verte et non carbonée.

Pour l’Océan, la donne a définitivement changé. Apparu dans le préambule du texte final (« notant qu’il importe de veiller à l’intégrité de tous les écosystèmes, y compris les océans… »), cette mention est le signe d’une prise de conscience mondiale quant à l’importance des liens entre Océan et Climat. L’intégration de l’Océan dans l’Accord de Paris témoigne de la reconnaissance de son intégrité comme partie prenante de l’équilibre climatique.

C’est ici une victoire symbolique pour tous les membres de la Plateforme Océan et Climat qui ont travaillé sans relâche pendant près de deux ans avec le soutien de la Commission océanographique de l’UNESCO, pour faire entendre la voix de l’Océan, et bien au-delà de la communauté Océan elle-même : elle est la première pierre d’une œuvre collective et internationale pour faire de l’Océan un élément incontournable des prochaines conférences climat.

Expedition MED COP21 (4)

Nos interventions le 3 décembre à la COP21 au Bourget  et le 4 décembre au Grand Palais ont permis de présenter nos actions sur le constat de la pollution par les déchets plastiques en mer et d’aborder des solutions avec les entreprises et industriels présents dans la salle. La présence dans la salle d’industriels a permis un échange intéressant sur les solutions possibles et proposées.
Les entreprises et industriels présents :

Expedition MED COP21 (1)

Suez avec Isabelle Censi, sur les solutions des stations d’épuration pour filtrer les fibres plastiques en provenance des eaux de lavage de nos machines à laver.
Les entreprises Novamont avec Christophe de Boissoudy
et Sphère avec Jean Marc Nony, pour les sacs et emballages biodégradables et compostables.

Expedition MED COP21 (2)

Pour Expédition MED, la recherche scientifique, la mobilisation citoyenne et les ong, la volonté des décideurs politiques et les solutions industrielles sont les quatre piliers nécessaires pour stopper l’arrivée des déchets plastiques en mer.

« Stop plastic in the sea », c’est notre slogan
et notre objectif avec la pétition d’Initiative Citoyenne bientôt en ligne.

Déchets et climat, même combat

Expédition MED intervient à la COP21

Jeudi 3 décembre de 17h à 18h30  – Le Bourget – Espace Génération Climat – salle 4 – entrée libre –
Intervenant : Bruno Dumontet, Expédition MED
« Plastification des océans » Impacts et solutions »

vendredi 4 décembre à de 15h15 à 15h45 au Grand Palais
(Pavillon Vivapolis) – entrée libre –
Intervenant : Bruno Dumontet, Expédition MED
« Stop Plastic in the Sea, stopper la pollution plastique des océans !

Image Grand Palais