En 2017, écoutons les citoyennes et les citoyens !

Plaidoyer pour une réforme rapide, ambitieuse et nécessaire de l’Initiative Citoyenne Européenne.

citoyennete

En 2009, le Traité de Lisbonne faisait une promesse aux citoyens et citoyennes européen-ne-s: ils allaient enfin pouvoir influencer directement le cours des législations européennes. Grâce à l’ « Initiative Citoyenne Européenne » (ICE), un outil de démocratie participative prometteur, un million de citoyens provenant d’au moins sept pays de l’Union pourraient impulser des législations européennes en demandant directement à la Commission d’agir dans un domaine qui leur tenait à cœur.

A l’époque, tout juste sorti de l’échec du Traité Constitutionnel, on ne tarissait pas d’éloges pour cet instrument qui, espérait-on, allait enfin pouvoir apporter une réponse concrète à la critique ancienne et encombrante d’une construction européenne sourde aux préoccupations de ses citoyens.

Tout était réuni pour que cela fonctionne et l’instrument dépendant avant tout de la bonne volonté de la Commission européenne, on se rassura sur sa bonne foi : la Commission ne pourrait jamais ignorer une initiative ayant récolté plus d’un million de signatures à travers l’Europe !

Et pourtant… Plus d’infos

Je signe

Je Signe !

Entrez votre mail pour accéder à la plateforme de collecte de signatures.

Pourquoi est-il nécessaire de fournir des informations pour enregistrer votre signature?

« Stop plastic in the sea » est une pétition d’Initiative Citoyenne Européenne pour sauver l’environnement marin des déchets plastiques. Cette action de démocratie participative fait appel à notre droit et devoir de citoyen, en proposant concrètement « 14 actions à adopter ».
Pour que la Commission Européenne s’engage à délibérer sur notre initiative officielle,
les signataires doivent pouvoir également être authentifiés sur son portail sécurisé, en précisant vos informations sur l’identité,
la nationalité et l’âge légal afin d’ éviter les triches éventuelles et/ou les robots informatiques.

Vous pouvez également informer et expliquer auprès de vos relations l’enjeu de cette action.
Merci de votre soutien et de votre compréhension.

Sauvons les mers et les océans des déchets plastiques

Avec la Pétition d’Initiative Citoyenne Européenne (I.C.E) :  « Stop plastic in the sea »

Suite à notre première pétition sur la pollution par les déchets plastiques en Méditerranée, l’Union Européenne a adopté  des directives imposant aux États membres de réduire l’utilisation de sacs plastiques avec pour objectif la réduction des sacs à usage unique de 50% d’ici 2017 puis 80% d’ici 2019.

Plusieurs pays de l’UE ont des déjà pris des mesures dans ce sens et en France, des lois sont en cours pour l’interdiction des sacs plastiques et des sacs Oxos fragmentables à partir de 2016.

DIGITAL CAMERAMais les sacs plastiques ne sont pas les seuls déchets à polluer les mers et les océans, aujourd’hui, nombre de produits du quotidien se transforment en arme meurtrière en mer.

 

L’Homme est en train de transformer les espaces océaniques en de vastes décharges à l’image de ces « continents de déchets plastiques » que l’on trouve désormais dans chaque océan.

La Pétition

Nous avons besoin de vous pour sauver les mers et les océans des déchets plastiques

L’association Expéditions MED a décidé d’utiliser cette possibilité pour convaincre les députés européens de légiférer sur la production des déchets plastiques et leurs dispersions dans l’environnement marin.

Il nous faut réunir un million de signatures de citoyens d’au moins sept pays de l’UE.

Exp MED bouton-ICE_02Objet : Au regard de l’impact préoccupant des déchets plastiques sur l’environnement marin, nous demandons à la Commission d’élaborer une réglementation encore plus ambitieuse sur ces déchets pour éviter leur présence en mer.

Description des objectifs : L’Union européenne ne traite pas encore spécifiquement des déchets plastiques alors qu’ils posent de nombreux défis environnementaux. C’est pourquoi nous demandons de concevoir une réglementation ambitieuse sur le sujet. L’idée est, dans une logique d’économie circulaire, de favoriser le recours à des plastiques biodégradables et, conformément à la hiérarchie des déchets, de prévenir à la source la production de déchets plastiques et de favoriser leur recyclage afin de bannir leur rejet en mer. Une réglementation exhaustive en amont sauvegardera l’environnement marin en aval.

Plus d’infos

Les enjeux de la pollution par les déchets plastiques

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPublic Domain EntanglementHazards

Face à l’empoisonnement de nos océans, seule une mobilisation de tous les acteurs de la société apportera  des réponses à cet enjeu. Nous  pouvons agir, par une action de démocratie participative en incitant  les Eurodéputés a légiférer sur la production des déchets plastiques et leurs dispersions dans l’environnement marin.

Les enjeux de la pollution plastique