Algérie

Escales : Oran, Alger, Bejaia, Skikda et Annaba

Carte nav Algérie
Avec 1600 km de côtes, l’Algérie est en première ligne sur la problématique des déchets plastiques en Méditerranée. Au programme une campagne spécifique et inédite de sensibilisation et de démonstration avec le soutien du ministère des pêches et des ressources halieutiques et l’université d’Annaba.
Nous remercions  toutes les associations Algériennes qui nous ont accueillis d’une manière particulièrement chaleureuse et  les encourageons à  garder cette motivation encourageante pour l’avenir de leur pays.

Le Dr Emir Berkane (voir la vidéo) notre coordinateur en Algérie à embarqué avec cinq Eco-volontaires Algériens à bord de l’Ainez.

Communiqué  : C’est avec satisfaction que nous avons reçu (Janvier 2015) la nouvelle de la l’annonce, par la Ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement Algérien d’interdire les sacs plastiques dits OXO à l’horizon 2017 en Algérie, une des principales revendications de l’Expédition MED – Algérie 2014. Notre collectif composé d’associations algériennes de tout le pays : (Phenicia et Femmes rurales de Bouthlilis d’Oran, Larimar de sidi Belabes, L’association communale de Bologhine, les association ARDH et CSSMB de Bejaia Ecologica et Bariq 21 de Skikda et enfin Grenn Ground de Seraidi sous la direction du laboratoire EcoSTAQ de l’université de Annaba) n’ont cessé de marteler lors de nos actions de sensibilisation que les sacs plastiques Oxos devaient être remplacés par des sacs biodégradables. Nous nous félicitons d’avoir contribués à cette prise de conscience Algérienne sur les plastiques Oxos. Nous remercions également l’intérêt porté par la direction de la pêche et des ressources halieutiques d’Alger et sa présence sur l’étape algéroise pour le soutien apporté à notre campagne.