Les océans et les mers sont malades et vomissent nos déchets plastiques…

     

    Après la succession de tempêtes sur nos côtes depuis cet hiver, un constat flagrant et épouvantable s’impose, les océans et les mers sont malades et  vomissent  nos déchets plastiques.

    Le nouveau projet de loi sur la biodiversité aura t'il de l'effet, sur cette maladie ?

    L’ambition de faire de la France un État exemplaire en matière de reconquête de la biodiversité » est un engagement du président de la République pris lors de l’ouverture de la conférence environnementale de 2012.

    L’objectif du projet de loi est de renouveler, en posant de nouveaux principes fondamentaux, la vision de la biodiversité, des services qu’elle rend à l’homme et les principes d’actions qui doivent permettre sa protection et sa restauration.

    Le projet de loi sur la biodiversité, présenté en Conseil des ministres le 26 mars 2014, répondra t'il à cet engagement ?

    Qu'elles solutions concrètes contre les déchets plastiques en mer ?

    Découvrez les mesures phares du projet de loi

    Ce poème de Charles Baudelaire, (1821-1867), saura  t'il inspirer l'application de ce projet de loi ?

    L'homme et la mer

    Homme libre, toujours tu chériras la mer !
    La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
    Dans le déroulement infini de sa lame,
    Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer.

    Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
    Tu l'embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
    Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
    Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

    Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
    Homme, nul n'a sondé le fond de tes abîmes ;
    Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
    Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

    Et cependant voilà des siècles innombrables
    Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
    Tellement vous aimez le carnage et la mort,
    Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !